L’Organisation Mondiale de la Santé reconnait les écoles Adventistes comme promouvant la santé au Salvador

24 Octobre 2015 – San Salvador, Le Salvador – DIA

Armando Barriguete du Réseau International EPODE a félicité l’Eglise Adventiste pour le travail qu’elle fait et qui contribue à faire diminuer le taux d’obésité dans toutes ses écoles.

Un peu plus tôt ce mois ci, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconnu le système éducatif de l’Eglise Adventiste du Septième Jour comme étant un promoteur de santé.


Le Réseau International EPODE de l’OMS, qui travaille avec les gouvernements pour assurer la durabilité des programmes destinés à la communauté et de la prévention de l’obésité à travers le monde, a accordé sa validation aux 25 écoles primaires et secondaires que compte l’Eglise Adventiste du Septième Jour au Salvador, lors d’une cérémonie spéciale qui s’est déroulée à l’Ecole Adventiste de Formation du Salvador. Les écoles participent à l’initiative « Je Veux Vivre en Bonne Santé » lancée par l’église.


« Il y a plus d’un siècle, Ellen G. White a déclaré qu’on devrait s’occuper de la santé et vous, en tant qu’Adventistes du Septième Jour, vous qui avez ce précieux message, vous devez le proclamer bien haut, partager avec tous cette connaissance de telle sorte que des multitudes puissent en bénéficier, » a dit Dr Armando Barriguete, président du Réseau International EPODE. Dr Barriguete a félicité l’Eglise Adventiste pour son action, a visité plusieurs écoles Adventistes et a parlé à des étudiants.

La Ministre de la Santé du Salvador, Dr Violeta Menjivar a parlé de l’augmentation de l’obésité dans ce pays d’Amérique Centrale.


« En tant que responsable gouvernemental, en tant que ministre de la santé, je m’inquiète de l’augmentation de l’obésité et des problèmes de santé qui touchent les enfants et les jeunes au Salvador, » a dit Violetta Menjivar.

La Ministre de la Santé du Salvador, Violeta Menjivar, a déclaré que le gouvernement souhaitait établir un partenariat avec le système éducatif Adventiste dans le cadre de l’initiative « je Veux Vivre en Bonne Santé. »

Les chiffres sont alarmants. Une étude nationale sur la santé menée en 2014 a révélé qu’il y avait une augmentation de 50 pourcent du taux d’obésité chez les enfants de cinq ans et moins par rapport aux années précédentes.


Dr Menjivar a poursuivi en disant que le gouvernement voulait établir un partenariat avec le système éducatif Adventiste dans le cadre de cette initiative relative à la santé. « Utilisez tous les moyens de communication pour faire connaître votre initiative, nous voulons nous joindre à vous afin de contribuer à l’amélioration du niveau de santé au Salvador, » a t-elle dit.


Belkis Archbold, directrice des ministères de la santé pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique a félicité les leaders de l’église et les éducateurs pour leur travail de pionnier en faisant en sorte que l’initiative reçoive la validation du Réseau International EPODE. Le Salvador devient le deuxième pays du territoire de la Division Inter Américaine à inclure l’initiative « Je Veux Vivre en Bonne Santé » dans toutes les écoles Adventistes. Les écoles Adventistes du Nord du Mexique ont commencé à mettre en place l’initiative dans tous leurs établissements l’année dernière.

« Un enfant qui mange de façon équilibrée deviendra un adulte en bonne santé, » a dit Belkis Archbold.


Des étudiants, des enseignants et des parents en bonne santé : voilà précisément l’objectif de cette initiative sanitaire, a déclaré Dr Xenia Burgos, directrice de l’éducation pour l’Eglise Adventiste au Salvador.


Dr Burgos a déclaré que l’initiative a débuté avec la formation de ses 285 enseignants dans le système éducatif Adventiste où des concepts, des principes et des idées ont été présentés sur la manière de mettre en place le programme de la maternelle jusqu’à l’école secondaire.


« Nos enseignants eux mêmes se sont engagés dans le plan, » a expliqué Dr Burgos. « Nous avons nous mêmes appris, vécu et mis en pratique les huit habitudes favorisant la santé et amené de vrais changements dans notre style de vie. »

Après huit semaines passées à pratiquer un style de vie sain, les enseignants ont tenu une semaine d’emphase sur la santé dans chacune des 25 écoles Adventistes. La semaine suivante, les étudiants ont été invités à mettre en pratique les huit remèdes naturels pendant les huit semaines qui suivraient.


Un des changements majeurs consistait à remplacer la nourriture de type fast-food par des céréales, des fruits et du jus dans les magasins situés dans les écoles.

Xenia Burgos, directrice de l’éducation pour l’Eglise Adventiste au Salvador, a indiqué que les 285 enseignants des écoles primaires et secondaires ont pris part à l’initiative sanitaire avant qu’elle ne soit intégrée dans le système éducatif Adventiste dans le pays.


« Nous voulions nous assurer que nos étudiants n’aient accès qu’à de la nourriture équilibrée dans les magasins se trouvant dans chacune de nos écoles, » a dit Dr Burgos. « Cela a fait également une différence extraordinaire. »


Les parents ont également été encouragés à faire des choix favorisant la santé dans des séminaires sur l’initiative « je Veux Vivre en Bonne Santé, » a dit Dr Burgos. Déjà l’initiative a été incluse dans chacun des programmes scolaires, tout comme l’amélioration de l’hygiène, du traitement des déchets et bien plus encore.


L’initiative sanitaire présente une grande opportunité pour les 65 pourcent d’étudiants inscrits dans les écoles Adventistes et qui ne sont pas membres de notre église, a ajouté Xenia Burgos.

« Ellen White dit dans le chapitre 40 de son livre Conseils aux Educateurs, aux Parents et aux Etudiants qu’à la fin de leurs études, les étudiants devraient être en meilleure santé et mieux connaître les lois de la vie et de la santé qu’au début de celles-ci, par conséquent nous croyons que ceci est très important et nous continuerons de l’appliquer dans nos écoles, » a dit Dr Burgos.


L’initiative « je Veux Vivre en Bonne Santé » lancée par la Division Inter Américaine inclut la promotion des huit remèdes naturels dont on a besoin pour jouir d’une meilleure santé : l’eau, le repos, l’exercice physique, le soleil, l’air, la nutrition, la tempérance et la confiance en Dieu.

Traduction: Patrick Luciathe